Le jus de citron le matin, bon ou mauvais ?

<p align="center"><b>Le jus de citron le matin, bon ou mauvais ? </b></p>


Le miracle du jus de citron au matin, info ou intox ? 🍋 



On voit fleurir partout dans les magazines santé et sur internet des articles prônant le jus de citron à jeun, le matin. Tout le monde a entendu parler de ce remède soi-disant miracle.

On nous explique que le citron est un aliment acide, mais qu’en arrivant dans l’organisme il devient alcalinisant pour tout le monde. Par ailleurs, cela permettrait de réveiller le système digestif en douceur et de nettoyer le foie.

Or, vous vous doutez c’est plus complexe que ça.

Sanguinopléthorique ou neuroarthritique ?


En naturopathie, on considère chaque individu dans son unicité.
Chaque personne a une histoire, son histoire. Une constitution qui lui est propre.
Nous sommes tous uniques.

En tant que naturopathe, on personnalise toujours les programmes que l’on donne aux personnes que l’on suit. Pour cela, on va à travers une série de questions déterminer le terrain d’une personne. Le terrain en naturopathie est la somme de plusieurs facteurs qui déterminent ce que la personne est à un moment T.

On va également se baser sur la morphologie de la personne qui en dit long à plus d’un titre (dévoile sa façon d’agir, de penser, de gérer les émotions mais surtout, ce qui nous intéresse, ses réserves minérales, et sa capacité à gérer les acides).

En quelques mots, on divise les individus en deux groupes :

♦ les sanguinopléthoriques : ce sont des personnes dites « dilatées », trapues, ayant tendance à l’embonpoint. Elles ont le teint rouge, des os et un cou très épais, une large cage thoracique. Elles ont une voix forte et ont tendance à l’extraversion, la communication avec les autres. Ce sont les personnes qui ont les plus grandes réserves minérales. Elles ont toujours chaud. Ce sont typiquement les joueurs de rugby par exemple. Ce sont les personnes avec le plus de vitalité, d’énergie (généralement ce sont des petits dormeurs – 5/6h par nuit)

♦ les neuroarthritiques : ce n’est pas compliqué, c’est l’inverse du sanguinopléthorique. Des personnes élancées, longilignes, fines, aux os fins. Elles ont le teint pâle, ont tendance à la frilosité et à l’introversion.

Évidemment, tout n’est pas noir et blanc. On peut avoir certaines caractéristiques de l’un et de l’autre groupe. Mais, un groupe domine toujours, ce qui nous permet ainsi de connaitre mieux la personne et sa façon de réagir face aux acides dans l’alimentation. Attention, ce n’est pas parce que vous avez plusieurs caractéristiques d’un groupe que vous en faites partie. Certains neuroarthritiques peuvent avoir chaud tout le temps, être extravertis et un peu en surpoids, sans faire pour autant partie de la branche sanguinopléthorique.



Exemple de personnalités sanguinopléthoriques
A gauche Philippe Etchebest, à droite Asafo Aumua.
Exemples de personnalités connues neuroarthritiques
A gauche, Emma Watson, à droite, Anthony Kiedis.

Alcalinisant ou acidifiant ?


J’explique qu’est-ce que l’équilibre acido-basique en détails, dans cet article ici (-clic!)

Mais brièvement, le pH (=qui mesure l’acidité ou l’alcalinité d’un milieu, de 1 à 14) du plasma (=partie liquide du sang) de notre sang est très finement régulé autour d’une valeur très légèrement alcaline de 7,4. Lorsque le pH s’éloigne de cette valeur, on parle d’acidose (pH<7,38) ou d’alcalose (pH>7,42).

Il y a des aliments qui tendent à acidifier ce milieu et d’autres à l’alcaliniser. C’est de ça dont parle les articles quand il est évoqué que le citron est acide, mais alcalinise le corps. Or, c’est faux, le citron est acide, ça oui, mais alcalinise seulement certaines personnes.

Une question de terrain


Certains aliments acides sont riches en minéraux. Il y a 4 minéraux qui permettent d’alcaliniser et rétablir le pH sanguin : magnésium, calcium, zinc et potassium.

Ainsi, il y a des aliments acides qui peuvent devenir alcalinisants du fait des minéraux alcalins qu’ils contiennent. Quand un sanguinopléthorique boit un jus de citron, le matin, à jeun, les minéraux contenus dans le citron sont utilisés par son corps pour tamponner l’acidité de l’aliment et ainsi rétablir l’équilibre acido-basique du corps.

Mais, quand il s’agit d’un neuroarthritique, qui boit un jus de citron, ou mange tout simplement un agrume, les acides contenus dans l’aliment restent dans son organisme. Il ne possède pas le potentiel digestif pour les neutraliser, en métabolisant les minéraux alcalins. Il va alors puiser dans ses réserves de minéraux alcalins.

Où sont situés nos réserves ? Dans nos os, cheveux, ongles, tissus, articulations…

Évidemment, je parle des agrumes mais cela équivaut pour tous les aliments acides.

S’il y a trop d’acidité, le corps va finir par puiser dans les réserves pour faire face à l’acidité et la tamponner : les cheveux tombent alors, les ongles deviennent cassants, mous, striés, etc.

Mon expérience & des clés à mettre en place


J’ai testé cette fameuse cure de citron, il y 3 ans, quand j’habitais sur Paris. Je pensais bien faire, je me levais, je buvais le jus de citron à jeun, puis j’allais courir.

J’ai tenu 2 mois, avant de me rendre compte que cela ne me correspondait pas du tout.

J’ai commencé à voir des tâches blanches sur les ongles apparaître, et surtout ressentir comme des brûlures d’estomac après l’ingestion matinale du jus de citron. Ce qui ne m’était jamais arrivé auparavant.

D’une manière générale, il est bon, si vous êtes neuroarthritique de réduire et diminuer tous les aliments acides, les agrumes, jus d’oranges matinaux & autres aliments pourvoyeurs d’acides.




Pour information, je propose des consultations en naturopathie en ligne, grâce à l’outil Skype.
Pour en savoir plus, cliquez ici (-clic!)

PRENDRE RDV




4 thoughts on “

Le jus de citron le matin, bon ou mauvais ?

  • Voilà qui éclaire ma lanterne, grand merci pour cet article qui est comme toujours très complet ! Il me semble par ailleurs que boire du jus de citron pur de façon quotidienne a un impact négatif sur l’émail des dents, as-tu des infos là-dessus ?

    • Merci beaucoup Cindy ! Tout à fait, je ne l’ai pas précisé, mais l’acidité du citron attaque l’email des dents. Pourquoi ? Car l’email des dents est constitué de minéraux basiques. Et l’acidité du citron vient fragiliser cet équilibre acide-base. L’email devient instable et fragile à cause des acides.
      N’hésite pas si tu as d’autres questions 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *