La noix tigrée / le souchet

La noix tigrée / le souchet


Les bienfaits de la noix tigrée



Histoire & provenance

Le souchet est un tubercule provenant de Méditerranée. Il porte également le nom de « noix tigrée ». Pour être consommés, les tubercules doivent être séchés. On peut les consommer entiers, sous forme d’huile, de boisson ou de farine. Le souchet est un tubercule millénaire très nutritif et médicinal, que les Égyptiens utilisaient beaucoup du fait de leur richesse nutritionnelle.

Il s’agit du fruit de la plante herbacée rhizomateuse vivace appellée « Chufa » (Cyperus esculentus).

Le biologiste et chimiste allemand, Dr Walter Scharz, l’a qualifié de nourriture de survie. Il affirme que 30 grammes de souchet suffiraient à faire survivre un homme en couvrant ses besoins fondamentaux en substances nutritives ! Son goût est délicieux et est très apprécié en Espagne. Le souchet est naturellement sucré. Il constitue une source d’énergie à assimilation rapide.


Ses bienfaits nutritionnels

Des vitamines, minéraux et acides aminés

♦ Il est riche en minéraux : potassium, calcium, magnésium et phosphore.

♦ Riche en magnésium : Le magnésium est responsable de plus de 300 interactions biochimiques nécessaires à l’organisme. D’où l’importance de maintenir le corps avec de bonnes doses de cet élément essentiel. 100 grammes de noix tigrée apporteraient 60 grammes de magnésium.

♦ Riche en potassium : ce minéral permet de contrôler la pression artérielle et l’activité électrique du cœur. La banane est très connue pour être une grande source de potassium par excellence, mais de nombreuses études affirment que les souchets fournissent des taux bien plus élevés de cet électrolyte si nécessaire pour le corps humain. 30 grammes apporteraient 139 milligrammes de potassium. Le potassium permet la régulation de la balance acide-base et aide à répartir l’eau dans tout le corps. La carence en potassium peut causer plusieurs dysfonctionnements tels que l’arythmie, la faiblesse musculaire, la fatigue, une faible tension ou la constipation.

♦ Il a une teneur élevée en protéines (26 g. pour 100 g. de farine). Ses protéines végétales sont de grande qualité. En effet, on trouve dedans des acides aminés essentiels (que le corps ne peut produire lui-même), comme l’arginine.

♦ Par ailleurs, le souchet est très riche en fibres insolubles . Il facilite donc la digestion et le transit intestinal. Il est généralement bien toléré par ceux qui ont un petit ventre sensible. Sa grande richesse en fibres fait que son ingestion n’augmente pas le taux de sucre dans le sang, puisque la digestion est ainsi plus lente, de fait, ces aliments sont excellents pour prévenir et combattre le diabète.

♦ L’index glycémique de la farine de souchet est bas. Il est de 35. Cela signifie qu’il fait peu monter le taux de sucre dans le sang (elle agit peu sur la glycémie). Ainsi, notre pancréas conserve sa bonne santé.

♦ Il est riche en acide gras, et particulièrement en acide oléique (mono-insaturé). L’acide oléique est le plus abondant des acides gras à chaîne longue dans notre organisme. C’est l’acide gras principal de la famille des oméga-9. Ainsi, l’huile de souchet peut faire concurrence à l’huile d’olive, et est d’aussi bonne qualité. En externe, cette huile est parfaite pour nourrir la peau et la préparer face aux agressions externes.

Des antioxydants

♦ Il est également riche en anti-oxydants, car il contient de la vitamine E et de la rutine. Il s’agit d’un flavonoïde qui stabilise les vaisseaux sanguins et protège les organes et les cellules des radicaux libres.

En cuisine ?

Cookies à la farine de noix tigrée
Cookies farine de noix tigrée, sans gluten, sans lait, paleo

♦ En farine… On peut la trouver sous forme de farine à incorporer dans les pâtisseries. Il s’agit alors d’une farine sans gluten. Elle est parfaite pour ceux qui sont intolérants et même ceux qui ne le sont pas puisqu’elle a un goût sucré et doux, et apporte une saveur noisette à vos désert.

Vous pouvez retrouver une recette de cookies (divins) en cliquant ici (-clic!)

♦ En lait végétal … Pour réaliser ce lait cru, végétal & sans gluglu, rien de plus simple. Il vous faudra un bon blender [le mien est un Vitamix, pour lire mon article à ce sujet cliquez ici (-clic!)] et un sac à lait végétal.
Pour obtenir un litre de lait végétal, il faudra 80 grammes de noix tigrée. Faites-les tremper 24 à 48 heures, en changeant une fois l’eau de trempage. Puis, mixez les avec 1 litre d’eau de source au blender. Enfin, versez le lait végétal obtenu dans une bouteille en verre en filtrant avec le sac à lait végétal les fibres.
C’est une très bonne alternative au lait d’origine animal puisqu’il est riche en protéines et qu’il a un goût délicieux. Sa saveur vous rappellera un mélange entre la noisette et l’amande.

♦ En glissant quelques noix trempées et réhydratées 24 heures dans une salade. Elles donneront un côté croquant avec une saveur d’amandes !


SI CET ARTICLE VOUS A PLU, ÉPINGLEZ-LE SUR PINTEREST,
EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS !
VOUS POUVEZ ÉGALEMENT LAISSER UN PETIT COMMENTAIRE :).




Pour information, je propose des consultations en naturopathie en ligne, grâce à l’outil Skype.
Pour en savoir plus, cliquez ici (-clic!)

PRENDRE RDV




2 thoughts on “La noix tigrée / le souchet”

  • Article fort intéressant sur cette noix tigrée ! Je ne savais pas que c’était l’autre nom du souchet. J’ai un flacon d’huile de souchet que j’avais acheté pour ma peau, j’avais lu qu’elle aurait la particularité de ralentir la pousse du poil après l’épilation – malheureusement je n’ai pas remarqué d’amélioration de ce côté là, en revanche ma peau est bien hydratée et c’est déjà chouette !

    • Merci beaucoup Cindy de ton retour ! En effet, l’huile de souchet est connue pour cette propriété, mais je ne l’ai jamais testée.
      Ces satanés poils ont la vie dure 😅 à défaut oui la peau est bien hydratée ou on peut s’en servir en tant que masque pour les cheveux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *