L’eau de Quinton, hypertonique ou isotonique

L’eau de Quinton, hypertonique ou isotonique


Les miracles de l’eau de Quinton, hypertonique ou isotonique


L’idée a jailli de l’esprit de René Quinton, biologiste et physiologiste du XIXe siècle, qui aura tout au long de sa carrière cherché à démontrer que l’eau de mer et le plasma sanguin affichent des similitudes en termes d’oligo-éléments et de minéraux. La  grande découverte de René Quinton fut de remarquer que la constitution de l’eau de mer, dont la vie est issue, est la même que celle de notre milieu intérieur (« l’eau de notre aquarium », aimait-il dire). La seule différence consiste dans la concentration de l’eau de mer qui avoisine 33 gr/l de sels totaux alors que celle de notre sang et milieu intérieur est de 9 gr/l.

Le chercheur a aussi démontré dans son ouvrage que notre corps est constitué pour 7/10 de cette eau salée qui couvre les 7/10 du globe et que les globules blancs humains continuent à vivre dans l’eau de mer, alors qu’ils périssent dans tout autre milieu artificiel. En effet, René Quinton avait fait l’expérience suivante : mettre des globules blancs dans de l’eau de mer diluée avec de l’eau de source : ils continuaient à vivre, et mettre des leucocytes dans du sérum physiologique : ils dépérissaient. Il n’est pas difficile d’y croire car notre espèce, en elle-même, a connu une évolution de la mer à la terre.  En utilisant ce lien commun de l’évolution des différents organismes, René Quinton a démontré une similarité entre le plasma humain et le plasma marin.

Pour prouver ses suppositions, René Quinton fit une expérience avec des chiens. En 1897, il injecta d’abord dans les veines de 3 chiens, de l’eau de mer, sans que les chiens ne soient affectés. Par la suite, il en choisit un, le saigna à blanc et remplaça intégralement son sang par cette eau de mer. Étant donné que l’eau de mer avoisine 33 gr/l de sels minéraux et que notre sang, et nos milieux intérieurs, 9gr/l, René Quinton dilua l’eau de mer avec de l’eau de source. Le chien mis deux jours pour se remettre de cette expérience, mais redécouvrit après une vitalité bien plus grande qu’auparavant. Il fût baptisé « Sodium ».

Il appela alors cette eau le PLASMA de QUINTON par analogie au plasma sanguin.

Suite à cette expérience, un malade au dernier stade de la typhoïde (infection mortelle due à une bactérie) est amené à René Quinton, il lui injecte du « plasma marin » et le patient est sauvé.

Il va ainsi expérimenter et améliorer sa technique qu’il retranscrit dans son livre L’eau de mer, milieu organique.

Toute la communauté scientifique de l’époque adhère.

En 1906, 5 thèses de médecine et une cinquantaine de travaux sont publiés.

Durant cette année, une épidémie de choléra infantile surgit en France. 15 enfants d’une pouponnière sont atteints. 4 d’entre eux décèdent et la directrice décide d’injecter du plasma marin aux 11 autres, qui survivent tous.

C’est un peu plus tard, après de multiples recherches et expérimentations scientifiques que Quinton eut l’envie de créer des centres de soins, d’abord pour sauver des enfants dont la mortalité était très forte (atteints de gastro-entérites, de choléra infantile, de dénutrition et de retard de développement notamment), puis des adultes. De multiples « dispensaires marins » furent créés en France et même en Suisse, où le traitement était essentiellement constitué par différents protocoles très stricts d’injections de PLASMA de QUINTON selon la pathologie du patient. Ces dispensaires tombèrent dans l’oubli suite à la 1ère guerre mondiale pour des raisons obscures, avant de connaître un nouvel essor depuis les années 2000.


Toute la table de Mendeleïev


Les sols étant appauvris, notre alimentation a une teneur plus faible en minéraux. En revanche, l’eau de mer demeure encore une excellente source minérale.

Il faut comprendre que le corps humain a des besoins bien précis en termes de vitamines & de minéraux.

Mais, qu’est-ce que les minéraux ?

Ce sont des éléments ou composés naturels inorganiques, non vivants donc, pouvant être formés naturellement ou synthétisés artificiellement. Ils sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme et jouent plusieurs rôles :

– catalytique dans l’organisme : d’infimes doses vont déclencher des dizaines de centaines de réactions biochimiques dans l’organisme.

– hormonal : certains sont indispensables à la santé de nos glandes, comme l’iode ou le sélénium pour la glande thyroïde.

– structurale : comme la silice qui participe à la synthèse des acides aminés, enzymes, tissus osseux ou conjonctifs.

 Selon leur présence dans l’organisme, ils sont divisés en 3 catégories :

– les macroéléments : O (oxygène), N (azote), Na (sodium), Cl (chlore), P (phosphore).

– les microéléments : Ca (calcium), Mg (magnésium), K (potassium), Fe (fer), Si (silicium), I (iode), Li (lithium).

– les oligo-éléments (ce sont des minéraux présents à l’état de traces, mais absolument nécessaire au bon fonctionnement du corps humain) : Zn (zinc), Cu (cuivre), Mn (manganèse), Se (sélénium), Co (cobalt), Cr (chrome), Mo (molybdène).

Quinton avait recensé, à l’époque, 17 oligoéléments dans le plasma marin.
50 ans après, 2 biologistes américains du nom de Gregory et Overberger en ont découvert 92, à savoir les 92 éléments du tableau périodique de Mendeleïev. Ce plasma de Quinton est une mine d’or. En effet, il les possède tous les minéraux sans exception, c’est à dire tous les éléments minéraux figurant sur la table de Mendeleïev.



tableau-mendeleiev
Tableau périodique des éléments

En fait, tous les minéraux présents sur Terre dont le corps a absolument besoin se trouvent dans l’eau de Quinton.

Dans l’état parfait d’équilibre.

Pourquoi cette donnée est-elle d’une importance capitale ?

Parce qu’on rencontre souvent des personnes qui prennent des compléments alimentaires de manière isolée.

Comme du magnésium tout seul. Ou du fer, tout seul. Or, il faut savoir que chaque oligo-élément et sels minéraux ont des interactions entre eux.

Par exemple, il a été prouvé qu’un excès en fer (Fe) entraîne une réduction de l’absorption du Cuivre(Cu), du Manganèse (Mn), du Potassium (K), du Magnésium (Mg) et du Zinc (Zn).

Autre exemple, un déficit en Magnésium (Mg) entraîne une élévation des taux de Calcium (Ca), et vice versa. Ou encore une présence accrue de Calcium (Ca) entraîne une déficience en Zinc (Zn).

Voici un schéma explicatif de la synergie des minéraux entre eux :

Les interactions minérales
Les interactions minérales

A partir de là, il est aisé de comprendre que si vous êtes carencé, le plasma de Quinton répondra précisément à cette carence sans déséquilibrer les autres minéraux dans le corps. Nous sommes sûrs de tomber juste. Notre corps saura prendre ce qui lui est nécessaire. Il y a notamment 7 éléments très importants et présents dans le milieu intracellulaire : le Chrome (Cr), le Cobalt (Co), le Cuivre (Cu), l’Iode (I), le Fer (Fe), le Sélénium (Se) et le Zinc (Zn).


Le mode d’action selon le Vidal


Tiré du Vidal de 1975, date après laquelle le Quinton n’y apparaît plus. Le Dictionnaire Vidal est un ouvrage médical français rassemblant des résumés des caractéristiques du produit de médicaments, et de certains compléments alimentaires aux études cliniques poussées des laboratoires pharmaceutiques.

1 – Régénération organique (remplacement graduel du milieu intérieur existant, appauvri ou souillé).

2 – Rééquilibration (apport minéral, sous forme assimilable, par transminéralisation).

3 – Recharge en oligo-éléments, sous leur forme naturelle; de cette façon, ils exercent les uns sur les autres des actions de renforcement multiple (oligo-synergie).

4 – Action infinitésimale, homéopathique, de certains de ses éléments.

5 –  Contre-indications : aucune.


La récole de l’eau de mer


Pour obtenir une eau d’excellente qualité, cette dernière est prélevée à une profondeur de 10 à 30 mètres, au large des côtes bretonnes, là où se forment les vortex planctoniques. Dépourvue d’organismes vivants, l’eau est filtrée et stérilisée à froid.


Microfiltration à froid


René Quinton a mis au point la manière de traiter l’eau de mer pour qu’elle garde ses propriétés bienfaisantes : la microfiltration à froid sur filtre micropore 0,22 m : les propriétés de l’eau de mer sont préservées. Ce procédé est protégé.


Hypertonique ou isotonique


Il existe deux types d’eau de mer Quinton :

LE QUINTON HYPERTONIQUE : (Formule non injectable)

C’est la formule de l’eau de mer micro filtrée à froid dans sa concentration intégrale, à savoir 33gr/l de sels minéraux. Très concentrée en minéraux et oligoéléments, elle permet de reminéraliser rapidement l’organisme pendant un effort physique ou intellectuel intense.

Elle est particulièrement indiquée en cas de :

– Fatigue chronique, asthénie, épuisement physique et psychique, allaitement, grossesse, anémie, anorexie, grandes carences minérales, croissance, dépression, déséquilibres ioniques internes, entraînement sportif intense, fractures, ménopause, ostéoporose, retard pondéral chez les enfants

LE QUINTON ISOTONIQUE : (Formule de qualité injectable)

L’isotonique est de l’eau de mer hypertonique diluée avec de l’eau de source à raison de 1 partie de quinton dans 5 parties d’eau. En plus d’être buvable, il est également injectable.

Pourquoi ? Car cette dilution fait que la concentration en sels minéraux est exactement la même que celle du sang.

On l’utilise dans les cas suivants :

-Allergies, rhumes, eczéma, sinusite, désintoxiquant profond de l’organisme, équilibrant de la nutrition cellulaire, rééquilibrant général, régulateur du terrain, réhydratant cellulaire puissant, solvant des antibiotiques.

Mais, on peut aussi très bien consommer de l’eau de mer Isotonique, sans présenter ces symptômes ci-dessus. En effet, il est difficile, de nos jours, de trouver l’ensemble des minéraux dont le corps a besoin pour fonctionner correctement dans notre alimentation. En plus d’être devenue moins variée et moins équilibrée, l’alimentation aujourd’hui apporte moins de nutriments.

Pourquoi ?

D’une part, du fait de la cuisson. Si cette dernière n’est pas douce et respectueuse de l’aliment, une partie des vitamines et des minéraux sont détruits. D’autre part, même en consommant biologique, les terres se sont appauvries et nos légumes et fruits sont ainsi moins riches en nutriments. Les sols sont carencés et les végétaux poussant dessus le sont donc.

L’eau de mer isotonique nous permet de rester en pleine forme tout au long de l’année et ne risquer aucune carence.

Le produit doit toujours être conservé dans la bouche quelques secondes avant d’être avalé.

En voie sous cutanée, cette formule est utile en cas de :

– Discopathies vertébrales : tassement discal, etc.

– Hernies discales (de part et d’autre).

– Arthrose dégénérative : hanche, genou, épaule, etc.

– Anémie (injection dans l’abdomen).

En conclusion : le sérum de Quinton est un puissant désintoxiquant, revitalisant, reminéralisant, rééquilibrant et son utilisation notamment dans les cas de discopathies est à connaître.


Le saviez-vous ?


Ivo Pitanguy, un célèbre chirurgien brésilien spécialisé dans la chirurgie plastique, qui opérait sur une île privée, faisait ses cultures de peaux (pour des greffes), dans de l’eau de mer en isotonie.

Alexis Carrel, un chirurgien et biologiste français ayant reçu le prix Nobel de Médecine en 1912, a isolé des cellules épithéliales de cœurs de cobayes et les a maintenues vivantes pendant 90 jours dans de l’eau de mer isotonique.


Vidéos intéressantes sur le sujet


De l’eau de mer qui guérit – Plasma de Quinton – Julien Allaire (cliquez ici -clic!)

Conférence de François Xavier Coll, Directeur Général des Laboratoires Quinton, à Paris en 2014 (cliquez ici -clic!)

Laboratoire de qualité


Laboratoire Odevie
Laboratoire Odevie

Pour vous procurer de l’eau de Quinton, à moindre coût et de très haute qualité, je vous conseille le laboratoire Odevie, qui propose des bouteilles d’eau de mer au Litre, au prix de 24€90 (cliquez ici -clic)

L’eau de mer OdeVie est pompée dans la mer d’Alboran, située à l’entrée de la mer Méditerranée. Ce secteur, géologiquement caractérisé par des tensions tectoniques liées à la rencontre des plaques africaines et européennes, est connu pour son activité volcanique sous-marine permanente. Cette activité libère de grandes quantités de substances minérales et confère à ce plasma marin des propriétés spécifiques.

La seconde caractéristique de la mer d’Alboran est la présence de forts courants marins (en surface et en profondeur), liés à la jonction Méditerranée – Océan Atlantique. Ces courants, appelés « upwelling », remettent en suspension les minéraux et favorisent la dissolution et l’incorporation des minéraux dans la structure morphologique de l’eau.

Le résultat est une eau dynamisée particulièrement riche en substances minérales biodisponibles (12 à 15 % de substances minérales en plus que les eaux océaniques).

Un remède vivant

Par ailleurs, ils considèrent l’eau de mer comme un produit vivant et sensible aux vibrations polluantes (ondes radios, fréquences émises par les moteurs, les machines, les téléphones, le wifi, etc.).

Ils ont donc développé un protocole spécifique: la disposition de correcteurs de champs de torsion aux différentes étapes de préparation et conditionnement du plasma marin. Ces dispositifs permettent de protéger l’eau de mer des fréquences électro-magnétiques émises par les appareillages de filtration et de maintenir la qualité vibratoire de l’eau de mer à son potentiel maximum. Cette valeur énergétique est régulièrement testée en Suisse afin de vérifier la qualité de leur protocole.

De plus, vous trouverez sous leurs bouteilles un petit dispositif autocollant qui protège l’eau de mer des ondes pendant les étapes de transport-stockage. Il convient de l’enlever lorsque vous ouvrez la bouteille.


SI CET ARTICLE VOUS A PLU, ÉPINGLEZ-LE SUR PINTEREST,
EN CLIQUANT SUR L’IMAGE CI-DESSOUS !
VOUS POUVEZ ÉGALEMENT LAISSER UN PETIT COMMENTAIRE :).




Pour information, je propose des consultations en naturopathie en ligne, grâce à l’outil Skype.
Pour en savoir plus, cliquez ici (-clic!)


PRENDRE RDV



3 thoughts on “L’eau de Quinton, hypertonique ou isotonique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *